L'actualité de votre univers professionnel

Science

Le génome du blé tendre entièrement séquencé

Genome blé tendre

Une équipe internationale de 200 scientifiques est parvenue à déchiffrer pour la première fois l'intégralité du code génétique du blé tendre. Une découverte qui devrait permettre à l'avenir d'améliorer la qualité et la résistance de la céréale la plus cultivée au monde.

Il aura fallu treize années d'un travail de longue haleine et une équipe de 200 scientifiques du centre de recherche de Rothamsted (Royaume-Uni) pour réussir à séquencer entièrement le génome du blé tendre. Une analyse complexe, publiée le 17 août dans la revue Science

Cinq fois plus dense que le code génétique humain, celui du blé comporte 107 891 gènes au total. Les travaux ont permis d'isoler chacun d'entre eux et de connaître leur rôle précis.

Cette découverte, note l'article de Science, "ouvre la voie à des innovations dans les domaines de l'agriculture et de la nutrition". Les agronomes pourront désormais identifier les gènes présentant des caractéristiques intéressantes en termes de résistance à la maladie ou à de rudes conditions climatiques. Il sera alors possible de sélectionner ou croiser des plants plus résistants. Le tout, sans avoir recours aux OGM...

Un enjeu de taille, alors que le blé est au coeur de l'alimentation de trois êtres humains sur 10 ! Le blé tendre est en effet la céréale la plus cultivée au monde en termes de surface. En outre, chiffre le rapport, "la production de blé doit augmenter de 1,6 % par an pour répondre à la demande d'une population mondiale projetée à 9,6 milliards d'habitants d'ici 2050".

1div class="articles-similaires-titre">Egalement dans lemondedesboulangers.fr