L'actualité de votre univers professionnel

Booster votre business grâce au remodeling

Publié le 03/07/2017 |

L’organisation et la décoration des points de vente ont un impact majeur sur le chiffre d’affaires. Dans un contexte concurrentiel de plus en plus dominé par la GMS et les chaînes, il est impératif pour les artisans de prendre en compte ces paramètres. Vincent Hardouin, Directeur du département création et remodeling de Panifour, détaille ces questions.

Les habitudes de consommations changent à une vitesse vertigineuse : Le nombre de repas pris à l’extérieur est en augmentation constante. Le temps et le budget consacrés au repas de midi sont en baisse. Les préoccupations des consommateurs en matière de diététique et d’allergènes sont grandissantes. Les clients, attirés par la nouveauté, sont de moins fidèles.

A armes égales

On pourrait continuer longtemps l’énumération des multiples changements qui impactent notre métier. Les grandes chaînes savent les prévoir grâce aux cabinets de tendance et à leurs services marketing. L’artisan, lui est démuni. C’est pourquoi, avant toute création ou remodeling, les équipes de PaniConcept, s’attachent à décrypter les tendances avec lui.

Plus 15 à 20 %, c’est possible ?

Pour maintenir, voire développer son chiffre, il faut être réactif. Voici quelques astuces incontournables du remodeling, qui vous permettront de booster votre chiffre de 15 à 20 % pour un investissement minimum.
Premier point, l’attractivité. Il faut rénover votre façade et veiller à ce que l’éclairage, aussi bien extérieur, qu’intérieur, met en valeur votre point de vente. Mettez-vous à la place du client ! Entre une boutique sombre et une boulangerie propre et bien éclairée. Il n’y a pas photo. Cette simple opération peut à elle seule vous faire gagner 10 % de CA.

Une ligne de vente adaptée

Autre point capital : La gestion des flux. Votre ligne de vente doit être adaptée à votre boutique. Les objectifs sont multiples : Optimiser le parcours client, diminuer l’attente, mettre en valeur l’offre. Là encore, mettez-vous à la place du client. Vous n’avez qu’une demi-heure pour déjeuner et quand vous arrivez chez votre boulanger, la queue s’étale jusque sur le trottoir. Votre premier réflexe est de repartir. Il est donc primordial d’étudier sa ligne de vente avec des spécialistes, afin de doper votre activité en optimisant les flux.

S’adapter en permanence

Il faut également savoir adapter l’organisation du magasin aux nouvelles aspirations du consommateur. La vente à emporter, le click and collect* et la restauration boulangère doivent faire partie de votre offre. Là encore, il faut remodeler le magasin en demandant conseil à des pros de l’aménagement. En pénétrant dans l›univers de la restauration, ne fusse que boulangère, vous devrez adopter une attitude encore plus commerçante vis-à-vis de vos clients, qui vous noteront sur les réseaux sociaux. Un commentaire « A fuir… » sur TripAdvisor peut être dévastateur, ne l’oubliez pas !
Plus que jamais, il faut se faire épauler d’une équipe de spécialistes, car le client ne fait pas de différence entre le point de vente d’une chaîne et une boutique artisanale. Pour la clientèle, le niveau d’exigence est le même. Une ligne de vente adaptée, un éclairage tendance, quelques bons conseils… Il en faut peu pour relancer une affaire.
* Commande via internet et smartphone/Cliquez et aller chercher

Posez vos questions à Vincent Hardouin sur la page Facebook de Paniconcept, 01 60 86 41 00, www.paniconcept.fr

Egalement dans lemondedesboulangers.fr