L'actualité de votre univers professionnel

Fournisseur

La société Praud déménage pour s’agrandir

Publié le 07/10/2014 |
La société Praud déménage pour s’agrandir

Depuis début juillet, les établissements Praud ont déménagé à quelques kilomètres de leur ancien site en Vendée. Cet investissement important, voulu par Jean-Jacques Mercier, responsable de l’entreprise, permet de quadrupler la surface des locaux. Le nouveau site gagne aussi en accessibilité, pour des livraisons et des services encore plus efficaces. 

Anciennement à Beaulieu-sous-la-Roche (Vendée), où la société Praud a vu le jour il y a une cinquantaine d’années, c’est désormais à Aizenay, à une dizaine de kilomètres du 1er site, qu’elle a choisi de déménager. Les nouveaux locaux sont d’ailleurs visibles de la quatre voies reliant la Roche-sur-Yon à Aizenay. « Ce choix est stratégique, car  il facilite l’accès, aussi bien pour la venue de nos fournisseurs que pour nos livraisons à nos clients », explique Alain Barranger, directeur de la société Praud. Sur les matières premières destinées au boulangers-pâtissiers, la SAS Praud livre sur l’ensemble de la Vendée et au sud de la Loire-Atlantique. Pour le matériel, elle travaille sur ces deux départements, mais aussi en Charente-Maritime et Deux-Sèvres. Si les clients étaient jusque-là à 99% des artisans boulangers-pâtissiers, le développement de la société, grâce à ses nouveaux locaux, lui permet désormais de pouvoir répondre aux attentes d’autres clients des métiers de bouche.

Avec une surface de 12 500 m² dont 3 700 m² de bâtiments, le site d’Aizenay permet à la société Praud de développer ses activités, autrefois limitées par un terrain trop exigu. Le matériel est désormais stocké dans un local de 700 m². Cet espace compte également un atelier de réparation moderne et performant. Dans une mezzanine de 300 m², on trouve l’un des plus grands stocks de pièces détachées de l’ouest pour les équipements de boulangerie-pâtisserie.

Un laboratoire de démonstration

Pour l’espace matières premières, le stockage a là aussi été accru (2 000 m²), tant au niveau des produits secs que des produits à température régulée (positive et négative). De grandes chambres froides modernes, aux normes en vigueur, permettent de conserver davantage de références, « dans le but d’améliorer notre service auprès de nos clients. » Pour présenter l’ensemble de sa gamme, allant du matériel d’équipement aux matières premières, en passant par les décors pour les vitrines, la société Praud a aussi construit un showroom de 200 m². Enfin, pour accompagner encore mieux la clientèle et lui offrir l’opportunité de se perfectionner, un laboratoire de démonstration a été mis en place, pouvant recevoir le public qui assistera à des démonstrations des fournisseurs sur leurs nouveautés.

Le hall d’accueil de 100 m² permet d’accueillir confortablement le public, et les dix bureaux répartis autour de ce hall offrent un espace de travail agréable. Si la société comptait jusque là 27 salariés (commerciaux, service logistique, personnel administratif), les nouveaux bâtiments vont permettre d’embaucher prochainement une dizaine de personnes supplémentaires, se réjouit Alain Barranger.

Étendre sa gamme

« Ces nouveaux locaux sont l’occasion d’étendre l’ensemble de notre gamme », insiste le directeur. C’est le cas pour le matériel, au travers de l’adhésion de la SAS Praud au groupement C9, mais aussi pour les matières premières, au travers de la structure Appro Fournil, elle-même adhérente à Disgroup. Si le C9 compte une vingtaine d’adhérents distributeurs de matériel en boulangerie-pâtisserie, répartis sur l’ensemble du territoire, et ayant pour président Alain Barranger depuis quatre ans, Disgroup compte 45 adhérents, eux aussi répartis sur toute la France. Pour ces deux structures, qui développent en permanence leurs activités par le recrutement de nouveaux adhérents, l’objectif est toujours de proposer des produits de qualité et un service irréprochable, notamment par la proximité avec les clients. Cette philosophie est totalement intégrée dans l’organisation des nouveaux bâtiments de la SAS Praud.

Olivier Lévêque