L'actualité de votre univers professionnel

Boulangerie Tresse, Saint-Apollinaire

La boulangerie au féminin

Publié le 26/05/2015
Nathalie Tresse a appris la pâtisserie « sur le tas ».

Lorsqu’Anne et Nathalie Tresse reprennent la boulangerie familiale, elles n’arrivent pas à retrouver un boulanger et un pâtissier avec qui bien travailler. Elles décident alors de se former « sur le tas » et ça leur a réussi. Il paraît que l’on n’est jamais si bien servi que par soi-même…

Trois femmes pour une boulangerie, ça marche bien ! En 2004, Anne Tresse s’installe avec Nathalie Tresse dans la boulangerie familiale qu’elle a reprise quelques années plus tôt. Le boulanger et le pâtissier qui travaillaient pour Nathalie depuis de nombreuses années, partent alors à la retraite. Ni boulangère, ni pâtissière, l’une et l’autre, elles se forment « sur le tas » comme l’avoue Anne Tresse : « À la base, j’ai une formation de coiffeuse, puis d'éducatrice et Nathalie une formation dans la gestion d’entreprise. Nous n’arrivions pas toujours à avoir ce que nous souhaitions de nos boulangers. Nous avons donc décidé de nous former pour pouvoir gérer nous-mêmes nos productions. » Anne devient alors boulangère et Nathalie Tresse pâtissière en 2009.
Fondée il y a 40 ans, l’entreprise, située dans la ville de Dijon fonctionne bien. Cependant, avec un chiffre d’affaires de 500 000 € par an, le magasin devient trop petit. 
Les deux femmes ont alors le projet de trouver un local plus grand. Elles en parlent avec leur conseiller de l’entreprise Labo four diffusion, spécialisée dans le matériel de pâtisserie et de boulangerie à Dijon. « Ils étaient déjà présents lorsque Nathalie a repris l’entreprise en 1991 : ils assuraient le dépannage de nos machines. Ils étaient toujours disponibles lorsque nous en avions besoin. Nous leur avons parlé de notre projet et ils ont été très à l’écoute de nos attentes. Ils nous ont même aidées à trouver notre nouveau magasin », raconte la boulangère.

Une collaboration fructueuse

En effet, une station-service est à vendre à Saint-Apollinaire dans la banlieue de Dijon. Le local de 150 m2 a un parking, « un de nos critères de sélection ». En décembre 2014, la boulangerie-pâtisserie Tresse déménage et s’installe dans ce local plus grand. Anne s’occupe de la boulangerie, Nathalie de la pâtisserie et Alexia, la fille d’Anne, de la vente. Pour s’équiper, la boulangerie passe alors uniquement par Labo four diffusion.  Du four au frigo, en passant par la chambre de pousse, tout le matériel est fourni par l’entreprise. « Ils nous ont bien conseillées et ils vendent du matériel de qualité. De plus, ils proposent la réparation et le service après-vente de tout le matériel froid et chaud. Nous n’avons pas hésité », explique Anne Tresse. Un vrai avantage, Labo four diffusion se déplace dans un rayon de 150 km autour de Dijon 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Aujourd’hui, le magasin a trouvé ses clients. La boulangerie marche si bien qu’ils ont employé un jeune boulanger et qu’Anne forme le mari d’Alexia au métier de boulanger.