L'actualité de votre univers professionnel

Concours apprentis

Defibun : top départ pour l'édition 2018

Defibun 2018

C'est (re)parti pour le Defibun, concours destiné aux apprentis boulangers pâtissiers destiné à faire connaître le bun, ce petit pain très prisé outre-Atlantique. Quelque 25 équipes issues de 11 lycées professionnels et CFA vont rivaliser d'originalité et de professionnalisme pour cette 15e édition du concours.

Une centaine - 105 exactement - d'apprentis de la boulangerie-pâtisserie vont participer à la quinzième édition du Defibun. Créé en 2004 par le fournisseur de buns East Balt/Bimbo QSR, ce concours vise à encourager les artisans boulangers-pâtissiers de demain à travailler ce petit pain. 

Salées ou sucrées, les recettes proposées par les participants sont notées selon 5 critères : le goût, la texture en bouche, l’originalité, l’aspect du produit et la promotion de la création. Sur ce dernier volet, il s'agira de se démarquer en présentant les spécificités de la recette (raisons du choix de la recette, aspects nutritionnels du bun, etc…) sous une forme originale et libre (brochures, livrets…). Ce critère de notation, précisent les organisateurs du concours, a vocation "à encourager les échanges entre les différentes matières enseignées : les travaux pratiques en boulangerie, les Arts Plastiques, le Français, l’Histoire…"

Les gagnants désignés en juin

25 équipes participeront cette année au DEFIBUN, représentant les 11 établissement suivants : le CFA CM.CCI du Cher de Bourges (18), le CFA interprofessionnel d'Eschau (67), le CFA interprofessionnel de Châlons-en-Champagne (51) le CFA CEPAL de Laxou (54), le CFA Interpro des Ardennes de Charleville-Mézières (08), le lycée professionnel Saint-Michel de Priziac (56), le CFA du Lycée professionnel Roosevelt de Mulhouse (68), l’INBP de Rouen (76), le CIFAM de Sainte-Luce-sur-Loire (44), le lycée hôtelier La Closerie de Saint-Quay-Portrieux (22), le lycée Professionnel Saint Joseph de Concarneau (29).

Le jury, composé d’artisans, professionnels de la boulangerie et de journalistes se réunira courant juin afin de désigner les Buns d’Or, d’Argent et de Bronze 2018.

A l'arrivée, les récompenses sont de taille ! En effet, les établissements gagnants remporteront des dotations en taxe d’apprentissage allant de 1500 à 3500 euros. Les élèves, eux, repartiront avec des bons d'achat

www.eastbalt.eu/fr