L'actualité de votre univers professionnel

Trois Questions à...

La Minoterie Moderne

Adhérent au groupement Petits Moulins de France et meunier spécialisé dans les farines locales de Haute-Loire, la minoterie Moderne revient sur l’année 2020. Explications d’Aurélie Plasse, Présidente de la minoterie Moderne, de son mari Benjamin et de son frère Julien Hardouin, co-directeurs.

Pouvez-vous présenter la Minoterie Moderne ?

« Moulin familial basé à Cuzieu (Loire) et à Montfaucon-en-Velay (Haute-Loire), la minoterie Moderne (2 entités) fournit des farines issues de blés 100% locaux collectés dans un rayon de 100 km et des services d’accompagnement aux artisans boulangers-pâtissiers depuis 3 générations. Le premier moulin a été acquis en 1973 par Hubert Hardouin, le grand-père d’Aurélie Plasse et le second par les parents d’Aurélie, Marie-Hélène et Alain Hardouin en 2005 ! ».  

Quel est votre positionnement auprès des artisans boulangers ?

« La minoterie Moderne représente la région Rhône-Alpes Auvergne au sein du groupement Petits Moulins de France. Nous privilégions la proximité locale et les circuits courts. Le blé provient de coopératives proches de nos deux moulins indépendants. L’année 2020 a été compliquée en tant que meunier mais également pour nos 250 clients. Le premier confinement a changé les habitudes des consommateurs. Le boulanger a dû s’adapter à la demande. Les clients ont acheté du pain pour plusieurs jours et certains ont fait leur pain chez eux avec notre farine ! Leur chiffre d’affaires a été impacté de 15% en boulangerie et près de 50% en pâtisserie. Sur nos sites de production, aucun salarié n’a été touché par le virus (1 cas contact sur 18). Aujourd’hui, nous livrons essentiellement la farine en sac de 25 kg ».

Quels services mettez-vous en place sur le site Petits Moulins de France ?

« Le site Petits Moulins de France offre déjà plusieurs services à nos clients artisans boulangers : formation, certification LEMPA et qualité, financement et infos sur le groupement. A partir de mars, un service supplémentaire sera proposé aux artisans : vendre son entreprise avec une mise en relation avec l’acheteur. L’objectif est de valoriser les fonds de commerce de nos clients et développer la reprise de fonds. Cette initiative a pour but également d’aider les jeunes à s’installer. Le concept sera dupliqué pour la vente de matériel et d’équipements de boulangerie-pâtisserie ainsi que la recherche de personnel qualifié ».