L'actualité de votre univers professionnel

Trois Questions à...

Aline Mondello, Présidente de la région PACA-Corse

Présidente de la région PACA-Corse*, Aline Mondello est installée à Colmars un petit village des Alpes de Haute-Provence. Elle revient sur l’année 2020 et prépare les projets pour la région boulangère en 2021 !

Comment la profession a vécu l’année 2020 ?

« A partir de la mi-mars 2020, la situation a été très compliquée suivant l’emplacement des boulangeries-pâtisseries en ville ou proches des bureaux et des groupes scolaires. Celles-ci ont enregistré une perte d’environ 50%, un peu moindre en milieu rural dû à l’exode de certaines personnes voulant fuir les grandes villes et privilégier la non-scolarité des enfants. La saison estivale a été plutôt très bonne dans l’ensemble mais vite retour à la réalité avec un second confinement à la rentrée. On s’est adapté notamment dans nos magasins afin de protéger nos employés et clients en un temps record. Le manque de visibilité de cette situation nouvelle a été dur mentalement et financièrement. Mais, on peut être fier de nos artisans boulangers qui ont répondu présents et ont su tenir un lien social très important durant cette période en restant ouverts ».

Quels sont vos projets en 2021 ?

« Conserver nos boulangeries-pâtisseries artisanales est primordiale et garder le lien avec elles. J’espère que nous reprendrons également le chemin des concours régionaux et continueront les formations et la transmission de notre savoir-faire aux nouveaux apprentis. C’est l’enjeu de la profession. En 2021, la région PACA-Corse mettra tout en œuvre pour que les clients se sentent en confiance en venant dans nos magasins. Objectif : accueillir comme avant la crise nos clients et préserver la santé de nos salariés ».

A quoi ressemblera une boulangerie artisanale en 2026 ?

« La boulangerie de demain sera encore plus soucieuse de la traçabilité de ses produits, de la provenance des matières premières et devra privilégier avant tout les circuits courts si elle veut rester leader dans son domaine. Aujourd’hui, il est très important que les professionnels de la boulangerie contrôlent la fabrication des produits de base tel que la farine, la qualité gustative et les effets secondaires sur la santé (sel, allergènes). L’écologie, le recyclage des emballages et le fait maison doivent être nos priorités comme le retour à une fabrication moins intensive mais plus axée sur une fermentation naturelle de tous les produits ».

* Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Corse du Sud (20), Haute-Corse (20), Var (83) et Vaucluse (84).