L'actualité de votre univers professionnel

Moulins Bourgeois

« Une baguette bien cuite s’il vous plaît »

Publié le 01/10/2018 |

Depuis le 1er septembre, l’opération « Une baguette bien cuite s’il vous plaît » est en place dans toutes les boulangeries artisanales clientes des Moulins Bourgeois. Une initiative pour mieux manger et mieux vivre !

Au-delà du travail sur la qualité de leurs farines, contribuer à la valorisation de la boulangerie artisanale est au cœur des engagements des Moulins Bourgeois. Cette entreprise familiale a également pour but de faire apprécier au grand public le pain bien cuit, à travers cette campagne qui vise à en faire connaître les qualités digestives et gustatives.

Pourquoi parler du pain bien cuit ?

La consommation de pain continue de baisser : autour de 95 g/jour et par personne contre 120 g il y a dix ans. La baguette reste un produit central de l’alimentation des Français : 10 milliards de baguettes sont consommées chaque année en France. Aujourd’hui, digestion et bien-être sont liés : à ceux qui évoquent des ballonnements liés à leur alimentation ou qui sont tentés par des régimes sans, il est utile de rappeler les vertus de la cuisson du pain. La « culture du mou » prend le pouvoir : les rayons de supermarchés sont envahis de buns, hamburgers et autres pains de mie trop riches en matières grasses, ce qui incite de plus en plus le consommateur à acheter une baguette bien blanche ou pas trop cuite.

Une baguette bien cuite est plus digeste

Isabelle Sylvestre, diététicienne-nutritionniste explique : « La digestion commence au moment de la mastication. Un pain cuit se mâche mieux et plus lentement. Les sucs contenus dans la salive agissent déjà sur la digestion. Prendre le temps de manger c’est mieux pour la santé : la vitesse est l’ennemie d’une alimentation saine. Prendre le temps de mâcher commence par le pain et doit continuer pendant le repas. Les sensations de ballonnement ou de mal de ventre sont souvent liés au pain pas assez cuit. La bonne cuisson du pain favorise la dégradation des protéines végétales, notamment le gluten, ce qui favorise sa digestion ».

Une baguette bien cuite a plus de goût

Richesse aromatique : La cuisson du pain développe ses arômes par le brunissement de la croûte.
Croustillance : La relation du croustillant de la croûte et de la mie bien alvéolée participe au plaisir gustatif.
Conservation : Une baguette bien cuite ne ramollit pas. Elle conserve sa structure et son goût intacts jusqu’au lendemain.

1div class="articles-similaires-titre">Egalement dans lemondedesboulangers.fr