L'actualité de votre univers professionnel

Boulangerie-pâtisserie motte, à valenciennes

Revaloriser ses invendus avec Too Good To Go

Artisan boulanger-pâtissier à Valenciennes, Matthieu Motte explique comment il utilise Too Good To Go pour revaloriser ses invendus et lutter contre le gaspillage alimentaire.
Sensibilisés à la question du gaspillage alimentaire, Matthieu et Marie-Hélène cherchaient depuis longtemps des solutions de recyclage de leurs produits. « Nous avons découvert Too Good To Go sur Internet. Nous sommes devenus le premier commerce partenaire à Valenciennes », explique la boulangère. Cette application met en relation des commerces de proximité et des utilisateurs pour récupérer les invendus en fin de journée, sous forme de paniers surprise, vendus pour environ un tiers du prix d’origine. L’application prend une commission de 1,09 euro par panier. L’objectif est de lutter contre le gaspillage alimentaire en revalorisant les invendus. Et ça marche ! Depuis juillet 2017, plus de 1 800 paniers ont été vendus par ces artisans boulangers-pâtissiers.

Réduire le gaspillage alimentaire

« Dès le début, nous avons été étonnés par l’efficacité de l’application Too Good To Go. Au bout de trois mois, les paniers proposés partaient tous systématiquement. Cela nous a vraiment permis de réduire notre gaspillage alimentaire. Le nombre de poubelles que nous sortons a diminué, nous jetons beaucoup moins de marchandise », précise Matthieu Motte. La logistique est très simple, elle demande peu de temps. Il est possible de mettre en vente des paniers la veille pour le lendemain et, en moins de 40 minutes, tous les paniers sont réservés. En moyenne, le boulanger-pâtissier propose quatre paniers par jour, chiffre qu’il est facile d’ajuster en temps réel sur l’interface de l’application.
La préparation des paniers prend une dizaine de minutes. Les utilisateurs viennent récupérer leurs produits entre 18 h 50 et 19 h 15, heure de collecte que la boulangerie Motte a définie. « Au début, il y avait une petite crainte que nos clients préfèrent attendre l’heure de collecte Too Good To Go, mais ce n’est pas le cas. Nous avons également des clients qui passent le matin acheter leur pain et qui repassent en fin de journée pour récupérer leur panier. »

Nouvelle clientèle

L’application permet aussi de toucher une nouvelle clientèle. Par exemple, à Valenciennes, des habitants qui ne connaissaient pas la boulangerie-pâtisserie Motte et qui l’ont repérée sur l’application, des étudiants, des familles nombreuses séduites par les petits prix…
« Nous avons créé une vraie relation avec les utilisateurs, qui très souvent deviennent des clients “classiques”. Nous prenons le temps de leur expliquer le contenu des paniers, ensuite ils nous font des retours sur ce qu’ils ont aimé, et ils n’hésitent pas à acheter d’autres produits », détaille la boulangère. « Cela crée également du lien avec d’autres commerçants. En tant que premier commerce partenaire à Valenciennes, nous avons été contactés par une autre boulangerie artisanale qui était intéressée par le concept. Nous leur avons recommandé de se lancer!»

1div class="articles-similaires-titre">Egalement dans lemondedesboulangers.fr