L'actualité de votre univers professionnel

Fruidoraix - Sylvie Parent

Douceurs d’antan au goût du jour

À Éguilles (Bouches-du-Rhône), Sylvie Parent est à la tête d’une confiserie artisanale, comme trois générations de femmes avant elle. L’histoire de cette passion familiale gourmande démarre en 1880. « Épiphanie, mon arrière-grand-mère, s’est lancée dans le commerce de confitures et de confiseries maison, soutenue par son mari qui travaillait à ses côtés. Un challenge audacieux pour l’époque. En 1901, ma grand-mère Émilie a poursuivi l’activité et l’a diversifiée, y ajoutant le négoce de fruits secs en vrac. Quand mes parents ont pris le relais, à la fin des années 1950, ils se sont spécialisés dans la transformation de fruits secs en confiserie fine », retrace le maître-confiseur. Calissons, nougats et sucettes en sucre sortent alors des ateliers de fabrication et sont distribués auprès d’un nouveau réseau, que Sylvie Parent, accompagnée de son mari Gilles, continue de développer depuis 1992 : les pâtissiers, les confiseurs, les chocolatiers et les épiceries fines. Confectionnées en Provence, les douceurs de Fruidoraix voyagent tous les jours à travers la France entière.

Une politique d’ouverture

Comme ses aïeules, Sylvie Parent adapte son activité à l’évolution de l’économie et aux attentes du marché. « Nous avons élargi la clientèle aux moulins à huile, aux caves coopératives et aux domaines viticoles. Nous exportons à hauteur de 7 %, en Europe, aux États-Unis et au Canada, un peu vers l’Asie par l’intermédiaire d’un client à qui nous vendons en marque blanche. » Moderne et responsive, la nouvelle version du site Internet enregistre 3 % des commandes et présente les nouveautés de la confiserie, tout comme les pages Facebook et Instagram, régulièrement actualisées. « Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante des moyens de communication et de vente. En montrant nos produits et ceux qui sont renouvelés chaque année, nous tenons la clientèle en haleine. » Dans son laboratoire, Gilles Parent perpétue les recettes familiales et crée de nouveaux goûts pour compléter la gamme de la collection Fruidoraix. C’est ainsi que sont apparues, à côté des calissons et des nougats aux saveurs déjà revisitées, des navettes en versions sucrée et salée.

 « À l’écoute des clients, le laboratoire propose et crée de nouveaux produits.
Nous renouvelons la gamme de notre collection et les décors des emballages tous les ans. »

Une exigence et des engagements

Récemment labellisée EPV (Entreprise du patrimoine vivant), Fruidoraix fait également partie des meilleures adresses artisanales sélectionnées par la CMAR* PACA pour la Route des Arts et Gourmandises de Provence. Une double consécration qui va de soi pour une entreprise ne laissant rien au hasard. « Pour conserver la qualité et le goût des produits, nous privilégions les fournisseurs locaux qui sont partie prenante de notre politique environnementale et sociétale. Tous les arômes sont naturels et sélectionnés en partenariat avec un nez. À l’écoute des clients, nous apportons aussi une prestation de services autour du produit et nous accordons un soin particulier à l’emballage. » Et, dans ce domaine, c’est Fabien, le fils de Sylvie et Gilles, qui s’y colle avec brio. À coups de jeux de mots et de dessins rétro, le graphiste s’amuse à mettre en valeur les produits, à les transformer en jeux de société, et imagine des coffrets en bois et autres boîtes à bonheur.

*Chambre de métiers et de l’artisanat de région.

FRUIDORAIX - 04 42 52 51 80 - www.fruidoraix.com - Facebook confiserie.fruidoraix - Instagram @fruidoraix

Par Isabelle Flayeux

1div class="articles-similaires-titre">Egalement dans lemondedesboulangers.fr