L'actualité de votre univers professionnel

Karim Bedda

Artisan boulanger de Paris à Los Angeles…

Publié le 28/11/2014 |
Artisan boulanger de Paris à Los Angeles…

Fils de boulanger-pâtissier, Karim Bedda apporte la preuve qu’on peut réussir lorsqu’on est un jeune homme issu de la diversité ! Après un parcours professionnel exemplaire, ce jeune boulanger est parti à Los Angeles pour moderniser un concept de boulangerie-pâtisserie à la française.

Il est tombé tout petit dans le « pétrin » de la boulangerie familiale et, pour lui, la farine n’a plus de secret… Encore aujourd’hui, à 36 ans, Karim se souvient des odeurs du pain et des gâteaux fabriqués dans le fournil de la boulangerie créée par son grand-père, à Cheria, en Algérie près de la frontière tunisienne et tenue ensuite par son père et sa tante.

Né en France, Karim Bedda retourne quelques années en Algérie avant de s’installer avec sa famille à Provins puis à Tremblay-en-France où il fait ses premiers pas dans le monde du travail en tant qu’apprenti à la boulangerie-pâtisserie Montoro, alternant entre le fournil et les cours de préparation au CAP boulangerie à l’École de Boulangerie de Paris située cour Saint-Émilion près de Bercy. Détectant de grandes capacités professionnelles et sous l’impulsion de Thierry Cayet, l’école lui propose d’apprendre la pâtisserie en complément. Le jeune homme suit également une année en mention complémentaire « dessert à l’assiette » qui lui permet de réaliser des pièces montées et développer son travail de création. Fort de cette formation, il trouve rapidement un emploi dans un magasin de la chaîne de boulangerie Paul. En avril 2002, Karim Bedda est embauché à la boulangerie-pâtisserie Yves Desgranges dans le 16e arrondissement de Paris. À cette époque, il s’inscrit au concours du premier Festival international des croquembouches et se retrouve finaliste. Après toutes ces expériences, le jeune boulanger-pâtissier se perfectionne en entrant chez Gérard Mulot (Paris 6e) où il confectionne pièces montées, décors en sucre, chocolats et confiseries.

Du pain pour les tables étoilées

L’École de Boulangerie de Paris continue d’accompagner professionnellement Karim Bedda. Celui-ci intervient plusieurs fois en tant que formateur en France et à l’étranger. Il part même en mission à Budapest pour l’ouverture d’une boulangerie-pâtisserie dans un magasin Cora. De retour en France, il devient technico-commercial aux Grands Moulins de Paris. En 2008, Karim relève un nouveau challenge en reprenant la gérance d’une boulangerie-pâtisserie artisanale dans le 15e arrondissement de Paris puis en 2011, la boulangerie-pâtisserie « Saveur et Plaisir » à Neuilly-sur-Seine. Il se distingue en remportant le concours de la ville des Hauts-de-Seine avec son gâteau « le Sablon de Neuilly » et fournit en pains et baguettes plusieurs tables étoilées de la capitale. Aujourd’hui, Karim se lance dans un nouveau défi. Il s’est associé avec une « business woman » d’origine française, Elfie Weiss, à Los Angeles pour moderniser la boutique Hot Bakes et rénover le concept de la boulangerie à la française. Situé près de l’aéroport, le point de vente représente 800 m² entre fournil, laboratoire pâtisserie et boutique…